Karte: World-Altas.com

La situation à Santa Cruz se détend

Karte: World-Altas.com

Santa Cruz (Bolivie). « Nos frères et sœurs sont sains et saufs, et la paix règne. » C’est en ces termes que l’apôtre de district Guillermo Vilor introduit sa lettre à l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber sur la situation politique en Bolivie (Amérique du Sud).  Au cours des semaines passées, les provinces de Santa Cruz, Tarija et Beni ont connu des troubles incessants.

« A l’heure actuelle, la situation est détendue. Les Indiens et la population rurale ont fait diminuer la pression sur la ville de Santa Cruz », poursuit l’apôtre de district. Il espère que les quinze jours de cessez-le-feu à venir suffiront à élaborer une solution politique. L’apôtre de district Vilor écrit encore ceci : «  Nous continuons d’implorer l’aide de Dieu. Notre évêque a pris soin des communautés sur place et il s’occupe des familles néo-apostoliques. Je pense que la situation est sous contrôle. »

 

L’Eglise territoriale de Bolivie compte environ 4 500 membres.

29 septembre 2008