Photo : ENA SEA

L’Eglise territoriale de Zambie prend en charge l’activité ecclésiale du Zimbabwe

Photo : ENA SEA

Johannesburg. Fin avril 2007, à l’occasion d’un service divin festif, l’apôtre de district Charles Ndandula s’est vu confié officiellement la direction de l’Eglise territoriale du Zimbabwe par l’apôtre de district Johann R. Kitching, président de l’Eglise territoriale de l’Afrique du Sud-Est . Ainsi, l’Eglise territoriale de Zambie reprend la direction administrative et spirituelle des communautés néo-apostoliques de cette république voisine, qui compte environ 12,5 million d’habitants.

Ce transfert officiel est motivé par plusieurs raisons. D’une part, les liens politiques entre le Zimbabwe et la Zambie sont bons et stables depuis des années. Les deux Eglises territoriales avaient déjà formé un seul et même district dans le passé, et leurs administrations ont toujours entretenu de bons contacts. Par ailleurs, l’Eglise territoriale zambienne est bien placée pour soutenir le développement de l’Eglise territoriale du Zimbabwe.

A l’heure actuelle, l’Eglise compte 18500 membres au Zimbabwe répartis dans 155 communautés. En Zambie, 1,3 million de personnes se réclament de la foi néo-apostolique.

Lisez notre reportage sur le Site de l’ENA de l’Afrique du Sud Est. (en anglais).

29 mai 2007