Ordination de huit évêques et deux apôtres : L’apôtre-patriarche en visite à Nelspruit/Afrique du Sud

Nelspruit/Afrique du Sud. La communauté néo-apostolique de Nelspruit, capitale de la province sud-africaine de Mpumalanga comptant environ 65.000 habitants et située environ à 330 km à l’est de Johannesburg, a reçu une visite importante : l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, le chef spirituel de l’Eglise néo-apostolique y a tenu le service divin dominical.

Pour ce, l’apôtre-patriarche a pris comme parole de base un extrait de 1 Timothée 6 : 12 : « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé… » Au cours de ce service, il a ordonné huit évêques et deux apôtres.

Les Eglises territoriales néo-apostoliques du Cap et de l’Afrique du sud-est (South East Africa) ont toutes deux reçu des nouveaux évêques qui serviront les fidèles néo-apostoliques du Botswana, de Namibie, d’Afrique du Sud et du Zimbabwe. Pour l’Eglise territoriale de la République Démocratique du Congo, l’apôtre-patriarche a ordonné deux apôtres et trois évêques.

Daniel Mulemba (40), Simeon Musowoya (47) et Vernon Rudolph (47) ont reçu le ministère d’évêque pour l’Eglise territoriale de l’Afrique du sud-est, tandis que Ivor Adams (48) et Colin Isaacs (56) serviront comme évêques au sein de l’Eglise territoriale du Cap. Gilbert Mbayi Bulaba (61) et Di-Bilufuene Matita (54) ont été institués comme apôtres pour l’Eglise territoriale du Congo, où ils seront assistés par les nouveaux évêques Baul'ankoy Iyafo (50), Mia-Lele Minengu (42) et Kalala Nsumbu (52).

L’Eglise néo-apostolique territoriale de l’Afrique du sud-est compte environ 270.000 membres. Dans l’Eglise territoriale du Cap, ils sont environ 300.000, tandis que la République Démocratique du Congo compte près de 1,1 millions de fidèles.

19 juillet 2006