Die neuapostolischen Gemeinden in Kroatien...

L’Allemagne méridionale assurera la desserte des communautés néo-apostoliques de la Croatie

Die neuapostolischen Gemeinden in Kroatien...

Zurich. Au 1er janvier 2014, la desserte des communautés néo-apostoliques de Croatie a été attribuée au champ d’activité de l’apôtre de district Michael Ehrich (Allemagne méridionale). À la fin du mois de décembre, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider en avait informé les apôtres par le biais de l’une de ses circulaires mondiales. L’apôtre de district Ehrich est déjà en charge des Églises territoriales de la Serbie, de la Macédoine, du Monténégro et de la Bosnie-Herzégovine ; les communautés de ces pays ont une culture semblable à celle de la Croatie.

Le responsable de l’Église d’Allemagne méridionale met l’accent sur le fait que toutes partagent l’essentiel : « Il y a certes des différences de langue et de mode de vie, mais la foi est la même. Pour ma part, je ne ferai aucune différence dans l’accomplissement de mes tâches pastorales. Partout, il s’agit de préparer l’Épouse de Christ au retour du Seigneur. L’objectif est d’affermir l’amour des fidèles pour Dieu, pour l’Évangile et dans leurs cœurs. »

L’apôtre de district Ehrich souhaite que l’Église continue de s’édifier et de s’étoffer en Croatie. Il souligne en même temps le fait que, dans ce pays aussi, les pionniers se sont identifiés dans une large mesure à notre Église, ce qui leur a permis de mettre beaucoup de choses en branle et de consentir des sacrifices. « Ils ont fait passer leurs intérêts personnels au second plan, pour consacrer toute leur vie au Seigneur et à sa cause. » Une telle disposition est aussi requise pour la suite du travail : « Il s’agit de prendre en compte les possibilités, et non pas seulement les difficultés. »

Jusqu’ici, la desserte était assurée par la Suisse et l’Autriche

Jusqu’à présent, les communautés néo-apostoliques de la Croatie étaient prises en charge par l’apôtre de district de la Suisse. Dès le mois de décembre, l’apôtre de district Markus Fehlbaum avait informé de ce changement ses ministres responsables en Suisse et surtout en Autriche, d’où était géré le travail administratif de l’Église néo-apostolique de Croatie. Dans son courrier, il leur avait écrit ceci : « Depuis de nombreuses années, les Églises territoriales de la Serbie, de la Macédoine, du Monténégro et de la Bosnie-Herzégovine sont desservies par l’Église néo-apostolique d’Allemagne méridionale. Les fidèles de ces pays partagent peu ou prou la même langue et la même culture avec la Croatie que nous desservons. À présent, la communion fraternelle et la foi des fidèles de cette région seront affermies par ce regroupement ; c’est pour cette raison qu’à l’avenir la Croatie rejoindra ces Églises territoriales au sein du même champ d’activité apostolique. »

À la mi-mars, l’apôtre de district Markus Fehlbaum officialisera ce passage de témoin à l’apôtre de district Michael Ehrich au cours d’un service divin.

10 janvier 2014