Rétrospective nacworld : 2010, une année couronnée de succès

Zurich. 16.000 nouveaux membres se sont inscrits au cours des douze derniers mois sur le réseau social en ligne de l’Église néo-apostolique, ce qui représente une progression de 160 pour cent en un an. Des milliers de membres de nacworld participent quotidiennement à plus de 9 000 forums disponibles, discutent de leur foi et de sujets de la vie quotidienne. Chaque mois, les membres de nacworld envoient plus de 100 000 messages à travers le monde, créent des blogs par milliers et chattent par-delà les frontières.

L’extension en mai 2010 à toutes les classes d’âge a permis entre-temps aux enfants, aux jeunes, aux adultes d’âge moyen ainsi qu’aux seniors de participer de la même façon. Les chrétiens néo-apostoliques peuvent écrire, lire et écouter avec nacworld dans plus de 150 pays. L’âge n’y a pas d’importance : le plus jeune membre de nacworld n’a que 7 ans, tandis que membre le plus âgé a 83 ans. Les membres de nacworld de moins de 14 ans sont protégés par un programme de parrainage spécial.

36,9 millions d’ouvertures de pages

Avec près de 37 millions d’ouvertures de pages en 2010, nacworld fait partie des sites web les plus visités au sein de l’Église néo-apostolique. Le réseau créé à l’occasion des Journées européennes de la Jeunesse 2009 a évolué vers un réseau international, sous le patronage de l’Église néo-apostolique.

Parmi les nouvelles fonctionnalités, nacworld propose désormais les « groupes privés », qui offrent dorénavant une base de communication à ceux qui ne souhaitent rendre un contenu visible qu’à un groupe de participants déterminé. Les groupes de travail et de projets, les jeunes, les familles et bien d’autres groupes peuvent ainsi avoir accès à une sphère privée, souvent réclamée, au sein d’un groupe. Une surveillance automatisée des textes et médias assure la protection nécessaire aux membres dans ces groupes.

« Je prie pour »

Tandis que d’autres réseaux sociaux utilisent le célèbre bouton « J’aime », les membres de nacworld peuvent exprimer leur réconfort et leur soutien dans la prière par le bouton « Je prie pour ». Les membres échangent quotidiennement leurs expériences de la foi et leur vécu de la prière dans les forums et les blogs.

Aucun frais, aucun commerce

Contrairement à d’autres réseaux sociaux plus mercantiles, il n’y a pas de publicité, pas d’intérêt économique ni d’utilisation commerciale, et naturellement pas de transfert de données ni d’adresse à des tiers sur nacworld. Les moteurs de recherche n’ont pas non plus accès aux contenus ni aux données du profil des membres. L’utilisation de nacworld est entièrement gratuite, et il n’y a pas de financement par la publicité ou le sponsoring, pas de membres privilégiés ni d’autre extension payante.

Inscription simplifiée

Pour s’enregistrer sur nacworld, il suffit d’indiquer son nom réel, sa date de naissance, son sexe ainsi qu’une adresse e-mail valide. Chaque membre dispose des mêmes fonctionnalités : créer un profil personnel, visiter le profil ou communiquer avec d’autres membres.

» nacworld – one faith, one future

3 janvier 2011