Guinea-Bissau liegt im Westen Afrikas (Grafik: UN)

Trois services divins en Guinée-Bissau

Guinea-Bissau liegt im Westen Afrikas (Grafik: UN)

Bissau. Le dernier week-end du mois d’octobre, l’apôtre-patriarche Wilhelm Leber, le Président mondial de l’Eglise, s’est rendu en Guinée-Bissau, un pays d’Afrique occidentale. Au cours du service divin dominical, il a procédé à l’ordination de nouveaux dons ministériels : Amilo N’Dam (41) a été investi de l’apostolat pour l’Eglise territoriale de Guinée-Bissau et Michael Imbana (49) y exercera dorénavant le ministère d’évêque. Pour l’Eglise territoriale du Sénégal, Jean Da Silva (45) a reçu le ministère d’évêque.

L’apôtre-patriarche Leber a célébré trois services divins. Le vendredi 23 octobre 2009, il a rassemblé tous les conducteurs de communauté à l’occasion d’un service divin à leur intention. Le samedi, il s’est rendu à Sao Domingos pour y officier. Le dimanche 25 octobre, le service divin de clôture de son voyage a eu lieu à Bissau, la capitale du pays.

La Guinée-Bissau est un petit pays qui compte à peine 1,5 millions d’habitants. Quelque 37 000 d’entre eux se réclament de la foi néo-apostolique.  Le taux de fréquentation des services divins dépasse les 60%, déclare l’apôtre-patriarche. Au cours de son voyage, le Président international de l’Eglise néo-apostolique a aussi été reçu en audience par M. Malam Bacai Sanha, le chef de l’État. Lors de leur entretien, il a surtout été question de projets sociaux. En Guinée-Bissau, les gens sont très pauvres.

C’est l’Eglise territoriale de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne) qui est en charge de la desserte missionnaire et pastorale du pays.

 

L‘apôtre Odera victime d’un accident mortel

Dans une circulaire adressée aux apôtres du monde entier, l’apôtre-patriarche les informe du décès accidentel, survenu le lundi 26 octobre 2009,  de l‘apôtre Claudio Onyango Odera, du Kenya. Claudio Odera avait vu le jour le 1er février 1960. Il avait connu l’Eglise néo-apostolique une vingtaine d’années plus tard ; l’apôtre-patriarche Richard Fehr l’avait ordonné dans l’apostolat le 11 avril 2004, pour le Kenya.

L’apôtre laisse son épouse et des enfants.

31 octobre 2009