Pentecôte 2003: L'Eglise néo-apostolique élargit la doctrine officielle concernant la Première Résurrection

Zurich. A l'occasion de l'office religieux de Pentecôte 2003 à Dortmund (voir www.nak.org/news/20030609-f.html), l'apôtre-patriarche Richard Fehr a informé les membres de l'Eglise néo-apostolique sur l'élargissement de la doctrine officielle concernant la Première Résurrection.

Au début de l'office religieux transmis par satellite à plusieurs milliers de paroisses néo-apostoliques en Europe, Afrique du Sud et Amérique du Sud, l'apôtre-patriarche Richard Fehr a lu la parole suivante en guise de salut pour Pentecôte 2003:

"Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans." (Apocalypse 20:6).

Il a alors expliqué la signification élargie de cette citation:

"Cette parole nous est très familière. Nous la lions au but de notre foi, le retour du Christ venant chercher la fiancée. Les termes "heureux et saints" s'adressent à ceux qui sont plus précisément décrits dans les deux versets précédents:

Verset 4, 1ère partie: "Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger." Cette promesse d'être assis avec le Fils de Dieu sur son trône et de pouvoir juger avec lui s'adresse aux vainqueurs que Jésus viendra chercher, c'est-à-dire à la fiancée.

Plus loin, toutefois, Jean voit des âmes qui sont également incluses dans le processus de la première résurrection:

Verset 4, 2e partie et verset 5: "Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection."

Là, il ne s'agit plus de la fiancée, mais des martyrs. Ce sont ceux qui, après la départ de la fiancée et durant la grande tribulation sur terre, se sont réclamés de Christ et ont été tués pour cela.

Conséquence:

A la première résurrection prendront part la fiancée, ainsi que les martyrs. Ensemble ils constituent la foule des prêtres de Dieu et de Christ qui régnera avec Christ pendant les mille ans de paix. C'est à eux tous que s'adresse la parole: "Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection!"

Cependant, la résurrection des deux groupes ne sera pas simultanée. Entre le départ de la fiancée et la résurrection des martyrs, auront lieu en même temps les noces de l'agneau dans le ciel et la grande tribulation sur la terre.

Le retour de Christ venant chercher sa fiancée est et reste le but de notre foi!"

11 June 2003