Le nouveau bâtiment administratif de ENAI a été inauguré officiellement

Neues Verwaltungsgebäude NAKIZurich. L'Eglise néo-apostolique internationalea pris possession de son nouveau bâtiment administratif. Lors d'une cérémonie d'inauguration officielle, et en présence des apôtres de district Studer (Suisse), Higelin (France) et Saur (Allemagne du Sud), l'apôtre-patriarche Richard Fehr a salué ses collaboratrices et collaborateurs à leurs nouveaux locaux de travail. Les bureaux utilisés depuis 1982, soit pendant 20 ans, et situés à l'Aurorastrasse, étaient devenues trop exigus - un déménagement était indispensable.

Büro des KirchenpräsidentenLe nouveau bâtiment occupe une position centrale, sur l'Ueberlandstrasse, entre l'aéroport et l'autoroute. C'est un immeuble de quatre étages. Au dernier étage se trouve le siège international du président de l'Eglise néo-apostolique internationale, actuellement l'apôtre-patriarche Richard Fehr (voir photo à droite). Les bureaux de l'administration de l'Eglise (ENAI) avec ses 19 collaboratrices et collaborateurs sont répartis sur les autres étages.

Konferenz-CenterEn 1998 déjà, l'assemblée des apôtres de district, lors de sa séance à Hamburg, avait décidé que "tout futur apôtre-patriarche s'engagerait à laisser le siège et l'administration à Zurich" (cf. "Notre famille 11/00). L'architecture du nouveau siège, dont la construction a duré deux ans, est plaisante. Le bâtiment est suffisamment vaste pour accueillir l'équipe des collaborateurs de l'apôtre-patriarche et offre des salles de conférences adaptables pour les séances des différents groupes d'études et commissions, ainsi qu'un centre de conférence d'une surface totale de 170 m2 attenant au bâtiment principal; à l'avenir, c'est ici qu'auront lieu au moins une fois par an les assemblées des apôtres de district (voir photo à gauche). Le coût du nouveau siège s'élève à 14,3 millions de francs suisses et correspond au devis.

Un rapport détaillé paraîtra dans "Notre famille", le magazine de l'Eglise, au mois de décembre 2002 (voir www.bischoff-verlag.de).

7 October 2002